Les Musicales 41

Un nouvel événement proposé par le département de Loir-et-Cher avec un week-end en musique

 

Réservations en ligne prochainement sur cette page 
Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour l'annonce de l'ouverture de la billetterie !


vendredi 9 septembre à 20 h

Le Trio Rosenberg à la Pyramide de Romorantin-Lanthenay

 

Ils sont « l’essence du jazz manouche » depuis déjà plus de 25 ans. Les Rosenberg ont joué partout dans le monde, participé à tous les grands festivals de jazz : Jazz Festival de Montréal, North Sea Jazz, Django Reinhardt Festival à Samois, Jazz In Marciac, Jazz à Vienne, Carnegie Hall New York et The Rose Bowl Los Angeles.

Le Trio Rosenberg a joué avec les plus grands : Toots Thielemans, Jan Akkerman, Stéphane Grappelli, Herman van Veen, Jaap van Zweden, Louis van Dijk, Peter Beets, etc.

Inspirés par Django Reinhardt, ils élargissent leur œuvre avec le classique, la pop et la bossa nova dans le style swing gitan.

Stochelo Rosenberg est considéré comme l’un de ses meilleurs guitaristes, avec sa technique impeccable, sa grande élégance et son vibrato très personnel, alliant virtuosité et émotion.

Avec : Stochelo Rosenberg (guitare), Nous'che Rosenberg (guitare) et Nonnie Rosenberg (contrebasse).

Tarif unique : 30 €

Plan d'accès  


samedi 10 septembre à 20 h

Cosi Fan Tutte,   opéra de Mozart,  dans la cour du cloître à Vendôme

Musique : Wolfgang Amadeus Mozart
Livret : Lorenzo da Ponte
Mise en scène : Éric Perez
Une production : Opéra éclaté & SP OPA

À la suite du succès des Noces de Figaro, Joseph II confia à Mozart le soin d’écrire un opéra-comique, avec Lorenzo da Ponte. Ce sera leur troisième chef-d’œuvre.
Livret et partition furent écrits en un mois, en décembre 1789. La première représentation eut lieu le 26 janvier 1790, à Vienne. 
Le thème est inspiré d'un évènement réel qui avait amusé tout Vienne : deux officiers avaient échangé leurs femmes... Mozart s’est pris au jeu de la comédie napolitaine, ses personnages sont légers, échangent leurs fiancées et le jeu de l’amour produit ses effets. La musique, qui accompagne les dialogues mais en ajoutant ses sous-entendus, traduit le talent de Mozart et sa subtilité. Da Ponte exprime dans Cosi sa verve habituelle de Vénitien blasé, s'inspirant d’Ovide, mais aussi de Goethe, entre autres auteurs. Il manie le sous-entendu grivois et l'équivoque dans une pure théâtralité faite des conventions du « buffa ».

Distribution :
Fiordiligi : Julie Goussot / Charlotte Despaux
Dorabella : Éléonore Pancrazi / Ania Wozniak
Despina : Marielou Jacquard / Analia Telega
Don Alfonso : Jean Gabriel Saint Martin / Antoine Foulon
Ferrando : Jean Miannay / Blaise Rantoanina
Guglielmo : Mikhael Piccone / Lysandre Châlon

Durée : 3 heures avec entracte

Tarif unique : 30 €

Plan d'accès